Sarenza.com le blog » Les soldes en toute « zenitude » sur Sarenza.com

Les soldes en toute « zenitude » sur Sarenza.com


soldes-chaussures

Ah, les soldes chaussures… Véritable guerre des nerfs, même pour les plus averties d’entre nous ! Boutiques bondées, bacs à chaussures dépareillées, cris hystériques devant la dernière paire de Mellow Yellow en 37… Tout ça n’est vraiment pas votre truc ? Pas de panique ! Nous n’avons d’autre ambition que de vous servir et de vous éviter la sainte trinité des soldes : « Magasins surchauffés, Horde de fashionistas exaltées et Achats dans l’instant regrettés », vous allez pouvoir vivre les soldes de cette année en toute zénitude. Visualisez la scène : d’abord il y a vous, dans votre ensemble de yoga préféré – celui en microfibres naturelles de bambou couleur capuccino -, vos jambes repliées selon la position du lotus, un thé vert fumant sur votre bureau, et puis en face de vous, votre ordinateur allumé sur la page d’accueil de Sarenza.com, sésame indispensable pour une nouvelle expérience d’achat en ligne… Vous ne verrez plus jamais les soldes de la même façon !

On n’a pas encore trouvé mieux pour éviter la cohue des soldes que de faire ses courses sur internet ! Ça tombe bien, avec plus de 250 marques de chaussures et des milliers de soldes chaussures pour homme, femme et enfant… vous êtes certain de trouver votre bonheur ! Et ensuite, me direz-vous, pourquoi choisir de faire les soldes sur Sarenza.com ? Eh bien, pour commencer, la livraison et le retour sont gratuits pour tout le monde, même pendant les soldes. Si vous habitez à Paris ou en région parisienne, la livraison express à vélo vous permet de recevoir vos chaussures dans la journée pour toute commande passée avant 14h. Et cerise sur le gâteau, la livraison à vélo est gratuite aujourd’hui ! De quoi satisfaire vos envies de mieux consommer tout en profitant quasi-immédiatement de vos achats… Mais ce n’est pas fini ! Lorsque vous cherchez la paire de chaussures idéale, la liste de vos desiderata est aussi longue que la lettre au Père Noël de votre nièce ? Pour finir de vous convaincre de faire les soldes chez Sarenza.com, nous mettrons face à face un vendeur au bord de la crise de nerfs en période de soldes, débordé de requêtes en tout genre et le moteur de recherche de Sarenza.com, toujours zen et détendu, qui vous permettra de réaliser une sélection sur-mesure de chaussures selon votre pointure, par type de chaussures, marque, couleur, style, hauteur de talon, matière et même par démarque : alors, qui dit mieux ? Et puis, si vous changez finalement d’avis, le retour est gratuit, même pendant les soldes…

Tenez-vous prêt à redécouvrir le plaisir de faire les soldes sur internet !

> c’est par ici !

> Le guide des soldes chaussures chez Sarenza

Tags: soldes chaussures

Ils ont commenté

  1. #1 Muriel:

    J’en tremble encore. Moi qui fuis les soldes en ville, là j’étais dans un état second, proche de l’Ohio…Je suis frustrée car je ne savais pas ce qu’il fallait faire, mettre dans son panier ou pas, et puis revenue à la raison je me suis dit si “tu mets tout ce qui t’a accroché dans ton panier, comment vont-ils faire pour gérer ça?” C’est moi ! J’anticipe et je pars dans des scénari catastrophes.
    Bon je verrai demain pour moi c’était la première fois. Si je ne retrouve pas une seule des paires sur laquelle j’ai flashé, attention!!!
    A demain
    Muriel Gros
    Vous avez fait fort, Félicitations à Claire Sarenza

  2. #2 ROGER ABINADER:

    Bonjour, procédez-vous à des livraisons à ABIDJAN (Côte d’Ivoire) ?

    Merci de bien vouloir nous donner un contact téléphonique.

    Meilleures salutations

    Roger ABINADER

  3. #3 Guillaume:

    Bonjour Roger,

    Nous n’effectuons malheureusement pas de livraisons en Côte d’Ivoire.
    Les pays livrés sont la France Métropolitaine, la Belgique et le Luxembourg (via http://www.sarenza.com/) et le Royaume Uni (via http://www.sarenza.co.uk/)
    Peut-être avez-vous de la famille ou des amis dans cette liste de pays livrés qui pourrait récupérer votre commande ?

    Bonne journée,

    Guillaume.

Je commente

*

Saisir votre commentaire :