Sarenza.com le blog » Premier championnat national de course en escarpins

Premier championnat national de course en escarpins


Et voilà le premier championnat français de course en escarpins a enfin eu lieu et j’y étais avec toute l’équipe de Sarenza.com à l’origine de ce projet.

Vendredi dernier plus de 600 personnes étaient réunies au centre sportif de Bercy au son d’une musique électro orchestrée par DJ Set: 32 équipes de 3 filles, leurs supporters, des journalistes mais aussi les représentants de grandes marques de chaussures : Geox, Mellow Yellow, Gaspard Yurkievich, Stéphane Gontard, Hush Puppies, Annabel Winship… Mention spéciale à l’équipe de la marque Kipling venue avec sa mascotte (le célèbre petit singe) ; son capitaine Stéphanie a remporté le concours de look dont le jury était composé de trois célèbres et sympathiques bloggeuses : Deedee, Miss Hello et Requia.

Equipe Kipling

Le concept de la course sur escarpins n’est pas nouveau puisque de tels évènements ont déjà eu lieu à Saint-Pétersbourg, Berlin ou New-York… Sarenza.com, le N° 1 de la chaussure en ligne avait souhaité lui apporter une touche d’originalité supplémentaire en créant un évènement à la fois communautaire, mode et très festif autour d’une question clé : Qu’est ce qui fait courir les filles ?

Courses

Au cœur de cet évènement, une course en escarpins organisée en relais 3×60 mètres dans les règles de l’art avec échauffement, arbitre incarné par le trublion Nicolas Ullman, éliminatoires, demi-finale, finale et un relais matérialisé par un escarpin vertigineux en satin rose fuchsia so chic, une exclu Buffalo pour Sarenza.com. Le règlement de la course était très strict : toutes les coureuses se devaient de porter des talons de 8 cm minimum et toutes les chaussures ont été homologuées avant la course par Constance, responsable des achats et Stéphane, président de Sarenza.

Nicolas Ullman

Mesure du talon

Mais où se déroulait cette course folle ? Dans un gymnase à deux pas de Bercy à l’ambiance très campus d’université américaine et dont le parquet avait été recouvert d’une immense piste de course rose fuchsia à l’effigie de Sarenza.

Gymnase

L’évènement avait un dress code : Disco Gymnase Club. Pouvait-il en être autrement ? Nos sportives ont joué le jeu comme en témoignent les photos ! Mini-shorts sexy, couleurs fluo, guêtres, justaucorps et boules à facettes… ont coloré cette incroyable soirée !

Look Disco Gymnase Club

Look Disco Gymnase Club

Et combien y a-t-il eu d’entorses vous demandez vous certainement… 0 ! et oui ! C’est que nos coureuses s’étaient entrainées ! Mais nous avions prévu le coup… la Croix Rouge était présente afin de prévenir les petits bobos en tout genre. Partenaire de l’évènement, l’association était également présente pour récolter les paires de chaussures apportées par les participants, en échange quoi leur était remis un bon d’achats de 10 € valable sur Sarenza.com.

J’ai adoré participer à cet évènement d’un autre genre à mi-chemin entre une soirée, un défilé de mode et une course d’athlétisme. J’ai été réellement très impressionnée par la motivation et l’implication des participantes aussi bien dans le soin qu’elles avaient apporté à leurs tenues qu’à la hargne qu’elles ont mis dans chacune des courses. La solidarité entre les filles de chaque équipe était bien palpable ; toutes se soutenaient les unes les autres.

Tous les gens présents ce soir là se sont pris au jeu : beaucoup étaient déguisés, tous ont encouragé les coureuses. Et après beaucoup de fous rires et quelques gamelles, trois équipes sont finalement sorties vainqueurs de cette course endiablée ; voici le palmarès :

Médaille d’or : l’équipe Parle à mon pied a remporté 3000 € de bons d’achats chez Sarenza.com.

Parle à mon pied

Médaille d’argent : l’équipe Misfits a remporté 1500 € de bons d’achats chez Sarenza.com.

Misfits

Médaille de bronze : l’équipe Startgirls a remporté 750 € de bons d’achats chez Sarenza.com.

Stargirls

La soirée s’est ensuite poursuivie jusqu’au milieu de la nuit, l’ambiance était incroyablement festive et joyeuse.

Je n’ai qu’une chose à dire : à quand la prochaine ????

Tags: course en escarpins, escarpins, sarenza

Ils ont commenté

  1. Pingback: Aux pieds de Sarenza il y a… | Le blog by sarenza.com

Je commente

*

Saisir votre commentaire :