Sarenza.com le blog » Jimmy Choo chez H&M

Jimmy Choo chez H&M


Crédit photo H&M

Crédit photo H&M

L’actu la plus croustillante en termes de chaussures ces derniers jours, c’était indéniablement le lancement de la collection Jimmy Choo chez H&M.

Le masstige (contraction de mass market et de prestige caractérisant ce type de collaborations) avait commencé avec Karl Lagerfeld ou Stella Mc Cartney en trombe, puis avec d’autres talents du prêt-à-porter moins connus du grand public Viktor & Rolf, Roberto Cavalli, Matthew Williamson, Comme des Garçons… Et les clients furent toujours au rendez-vous. Sur ebay, quelques heures seulement après le lancement des collections dans les boutiques, des clientes frustrées de n’avoir pu repartir avec le Graal, s’arrachaient à prix d’or les must haves nés de ces collaborations.

Jimmy Choo a renoué avec l’affluence des débuts du phénomène chez le géant suédois : files d’attente interminables, bracelets distribués à l’entrée pour réguler le flux des aficionados avec un timing précis et une quantité restreinte autorisée… concernant les chaussures en tous cas. Pour le prêt-à-porter et les accessoires, point de limites pour mesdames comme messieurs.

Pour celles qui n’ont pas la chance de pouvoir céder aux merveilles de la jolie créatrice de Jimmy Choo, Tamara Mellon, le rendez-vous était incontournable.

Car si Jimmy Choo avait déjà eu la bonne idée de s’offrir une association très orientée “grand public” avec des bottes de pluie Hunter façon croco (sur liste d’attente depuis l’été dernier…), leur prix n’en restait pas moins élevé.

En tous cas chez H&M, la démocratisation du luxe n’a donc pas dit son dernier mot…

Tags: chaussures, H&M, jimmy choo

Je commente

*

Saisir votre commentaire :