Sarenza.com le blog » Messieurs : Le cas du mocassin

Messieurs : Le cas du mocassin


Depuis que la hype s’est penchée sur le cas très controversé du mocassin, le doute n’est plus de rigueur en la matière. Le mocassin est redevenu l’indispensable chaussure du vestiaire masculin, qu’on se le dise !
Du duo branché Kitsuné (label mode/musique) qui a réalisé un modèle exclusif avec la légendaire maison Weston, à la très it girl Chloé Sévigny, qui édite un modèle inspiré de ceux de son cher papa pour le concept store de référence américain Opening Ceremony, les mocassins connaissent une deuxième jeunesse.
Oui mais voilà. Le mocassin n’en a pas pour autant perdu son capital potentiel  «d’ennui mode». Donc il va falloir s’armer de bonne volonté vestimentaire,  pour ne pas traiter le problème par-dessus la jambe.

Mocassins BKR ERica 912

Mocassins BKR ERica 912

Mocassins Brett 3611 Brett & Sons

Mocassins Brett 3611 Brett & Sons

Avec un costume : on refuse catégoriquement le premier degré psycho-rigide de l’affaire. On a voulu jouer au grand garçon en costard/cravate/mocassins, on n’accepte pas pour autant de se prendre 10 ans dans la vue au passage. Donc on reste sage avec le costume et on s’éclate avec les mocassins hommes (vernis, colorés, jeu de matières, formes travaillées…) pour mettre un peu de fantaisie en fin de silhouette.

Mocassins Lenox Allen Edmonds

Mocassins Lenox Allen Edmonds

Mocassins William 7419 SANTONI

Mocassins William 7419 SANTONI

Avec un look casual : Dans la famille jean/mocassins, je demande le polo ou tee-shirt sous pull col V. N’ayons pas peur des assemblages.
Pour le coup on opte pour le premier degré de la chose, façon « week-end de golf à Deauville». Sauf que comme on est tout de même un peu canaille, on a le bon modèle de lunettes noires qui cassent le classicisme (Wayfarer de Rayban par ex…), ou la montre bling bling ou ceinture à clous qui disent qu’on est aussi un peu là pour frimer et pas seulement pour regarder les balles voler au dessus du green… On a choisi des mocassins unis, marrons, noirs, basiques, classiques et on n’hésite pas à en user et abuser dans le temps, pour qu’ils racontent une histoire d’ici quelques années d’utilisation assidue… Car on s’y attache à ces petites bêtes là !!

Mocassins Mick Guess en exclusivité chez Sarenza

Mocassins Mick Guess en exclusivité chez Sarenza

A retenir : tous les modèles toile, daim épais ou lacés,  sont à porter de préférence en mode « dimanche ». Tenue décontractée, effet «retour de vacances » garanti. On n’essaye pas de les rendre habillés, on ne tente pas de combinaisons « fashion » trop sophistiquées. On assortit la couleur du look à celle des chaussures et on reste très soft.  Ceux là sont surtout pour le confort, le pragmatisme… et c’est déjà beaucoup pour un seul homme !

Tags: mocassin, mocassins hommes

Je commente

*

Saisir votre commentaire :