Sarenza.com le blog » Bottes de pluie : les nouveaux looks

Bottes de pluie : les nouveaux looks


I’m siiiiiiinging in the rain !!! Et oui, il vaut mieux avoir la pluie chantante ces derniers temps, sinon on est mal !! Parce que franchement, le printemps se fait bien désirer quand même. Ça en devient désobligeant. Mais la modeuse est tout à fait conciliante quand il s’agit de trouver une solution à ce genre de désagréments passagers…

S’il y a bien une chose qu’on se précipite de faire dans ces cas là, c’est chausser ses bottes de pluie. La bonne excuse. Bah oui mais c’est pas tous les jours le festival de Glastonbury, on n’est pas Kate Moss en mini short les pieds dans la boue, donc on fait comme on peut.

Il est vrai qu’a priori la botte de pluie en caoutchouc n’est pas la chose la plus glamour que la mode ait mis à notre portée. Mais, mais, mais… Fini le temps de la botte de pluie honteuse, celle du genre format déformant, couleur pas bonheur…

Dorénavant les plus belles marques rivalisent de créativité en matière de plastique chic.

La botte de pluie révolutionnaire

Melissa By Vivienne Westwood

Melissa by Vivienne Westwood

Quoi de plus chic que de prendre la flotte en Vivienne Westwood ? Je vous le demande. Et quand de surcroît il s’agit d’un modèle chic à souhait mais également un peu régressif, on dit oui, oui, oui, Vivienne. Bravo l’Angleterre qui s’associe au savoir-faire de la légendaire marque Melissa que nous avions évoquée il y a quelques temps.

La grande, vraie bonne idée là-dedans, c’est quand même le format. A savoir une botte de pluie courte, hauteur cheville, qui a compris que, certes nos petons prennent l’eau, mais est-ce que pour autant il faut nous enfiler du caoutchouc jusqu’à la cuisse à quelques jours du printemps… Pas sûr non, pas sûr…

La botte de pluie trendy

Splashy de Stuart Weitzman

Surfant sur la vague de la mode de la botte en plastique (blague météorologique numéro 1), l’américain Stuart Weitzman sort le grand jeu.

Bottes de pluie à rivets et clous, rock à souhait, sur un design totalement épuré, absolument impeccable. De quoi regarder sa botte de pluie avec autant de fierté qu’une belle paire d’escarpins… Élégante, branchée, stylée, elle promet de créer l’effet absolument inverse de celui attendu d’un tel objet. Celle-là on mettrait bien notre main à couper que vous ne la sortirez pas que les jours d’averse…

La botte de pluie girly

Chantebelle d'Aigle

C’est bien simple, la Chantebelle de Aigle est aussi variée en couleurs qu’un arc-en-ciel sous une pluie ensoleillée (deuxième blague météorologique… après celle-là promis j’arrête !). Elle a ce petit rien qui fait toute sa différence, une patte de serrage contrastée sur couleurs pop. Et ça, ça s’appelle une bonne idée. Du genre de celle qui vous distingue de toutes vos consœurs “sauteuses de boue”, un peu trop classiques parfois.

La botte de pluie militaire

Country all tracks lady de Le Chameau

La pluie, c’est une chose. La mode, s’en est une autre. Et bien pas pour la botte de pluie Le Chameau !! Vous n’avez pas pu passer outre les directives mode concernant la couleur kaki. Ça s’applique également à vos pieds. Je dirais même que ça devrait surtout s’appliquer à vos pieds. Car s’il est certain que nous risquons de nous lasser bien vite des vestes militaires et autres treillis, il se pourrait bien qu’une botte kaki indémodable demeure le basique d’une bonne garde-robe tout terrain.

Découvrez toute la collection de bottes de pluie femme proposée par Sarenza.

Tags: botte de pluie, bottes de pluie femmes

Ils ont commenté

  1. #1 Helène:

    J’ai les Chantebelle d’Aigle et c’est un vrai bonheur ! De vrais chaussons… et elles sont trop belles !!!

  2. #2 Marine:

    Les Melissa sont géniales, j’ai craqué dès qu’elles sont sorties !

  3. #3 chaussures nike pas cher:

    Le design des bottes de pluie est très beau !
    J’adore ca !!

  4. Pingback: Sarenza.com le blog – Quand le co-branding fait des miracles…

Je commente

*

Saisir votre commentaire :