Sarenza.com le blog » Mary-Kyri & The City : l’interview

Mary-Kyri & The City : l’interview


Dessinées en Australie, fabriquées en Italie, présentées avec amour.” Cette citation n’est autre que le slogan des chaussures Mary-Kyri. Ce nom ne vous dit rien ? Pourtant vous avez déjà pu les apercevoir aux pieds de stars telles que Sarah Jessica Parker, Kylie Minogue ou Kate Moss qui comptent déjà parmi les addicts du style Mary-Kyri. Sans compter que l’on murmure que l’on pourrait les apercevoir au cinéma, dans le film Sex & The City 2…. Une  véritable consécration pour cette  talentueuse créatrice de chaussures de luxe qui  a lancé sa première collection il y a tout juste 5 ans. Diplômée en 2003, elle a travaillé avec un prestigieux fabricant italien apprenant chaque aspect de la chaussure haute couture. Aujourd’hui  les chaussures Mary-Kyri sont réputées pour leur beauté et leur design unique ainsi que pour leur confort.


Avec Carrai – la nouvelle collection été 2010 vendue en exclusivité chez Sarenza -, elle signe une collection audacieuse qui, comme à son habitude, met le talon aiguille à l’honneur. Des créations originales qui se distinguent autant par le travail des matières (cuir vernis, jeux de découpes, pierres précieuses) que par la grande qualité de réalisation puisque cette collection est entièrement fabriquée en Italie avec des cuirs sélectionnés par la créatrice elle-même. Curieuses, nous allons voulu en savoir plus sur Mary-Kyri et ses chaussures

Vous et les chaussures c’est une longue histoire ?
Oui, j’ai toujours eu un amour et une passion absolue pour les chaussures. Elles font ressortir la féminité et allongent le corps d’une femme avec grâce.

Qu’est ce qui vous a poussé à créer des chaussures ?
Il y a toujours une chose dans la vie qui vous fait rêver… pour moi c’est les chaussures ! En dehors bien sûr de ma famille et de mon fiancé, mon amour va aux chaussures. Cet amour m’aide à dessiner facilement, en une heure je suis capable de produire environ 30 designs, tout à la main ! Cette chance de pouvoir faire cela avec tant de facilité doit être utilisée. Je prends cela tellement à cœur que je mets tout en œuvre pour réussir, comme un deuxième mariage !

Racontez-nous comment vos chaussures se sont retrouvées dans le casting de Sex and The City ?
J’ai contacté le bureau de l’assistant de Patricia Field et je lui ai envoyé plusieurs visuels de ma collection, puis je leur ai fourni 6 paires. Quatre ont été gardées jusqu’à le fin du tournage, une en particulier fut portée de manière régulière et pourrait apparaître plusieurs fois à l’écran.

Combien de paires de chaussures contient votre placard ?
En ce moment j’en ai 380 ! Cependant, chaque saison me voit en ajouter entre 25 et 30 paires à ma collection. Ce qui fait environ 60 paires de nouvelles chaussures chaque année.

Votre première paire de chaussures, vous vous en souvenez ?
Je me souviens quand j’avais 3 ans et que j’accompagnais ma mère acheter des chaussures, je répétais « elles doivent être rouge maman ! ». Mes premiers escarpins étaient noir, satinés et bridés.

Et vos derniers coups de cœur, c’était quoi ?
Je ne porte que mes propres modèles, j’adore en particulier le modèle Halla avec les plumes chocolat et blanc. J’adore aussi le modèle Shallai, les deux ont un bride ajustable au bout – afin qu’ils soient parfaits pour toutes les femmes.

Dîtes nous tout de votre modèle fétiche, celui que vous mettez le plus souvent et celui qui a l’histoire la plus surprenante…
Cette question est tellement difficile…. Chaque saison je dessine 30 paires pour ma collection, j’ai plusieurs modèles fétiches et j’ai hâte qu’ils soient fabriqués pour pouvoir les porter !

Pour vous, chaussures et personnalités vont de paire ?
Bien sûr ! Les chaussures Mary-Kyri expriment la singularité de chaque femme. C’est parce qu’elles sont uniques et distinctes que seulement certains traits de personnalité feront qu’une femme choisira tel ou tel modèle.

Si vous vous réincarniez en chaussures vous seriez quel genre ?
Le modèle Elisav. C’est mon modèle signature. Il ressort chaque été, je modifie l’accessoire ou bien la couleur, le cuir ou encore la couleur de la tresse.

Tags: chaussures à talons, Interview, mary-kyri

Je commente

*

Saisir votre commentaire :