Sarenza.com le blog » Petites chaussures et petits bobos…

Petites chaussures et petits bobos…


L’été, nos petits bouts de chou aiment batifoler pieds nus , ou du moins les orteils à l’air. Hors de question pour eux d’enfiler des chaussettes, pourquoi pas des Moon Boots, tant qu’on y est ? Résultat, les petits bobos sur les petons sont monnaie courante. Ce n’est pas forcément grave, mais si l’on n’y prend pas garde, ils peuvent s’aggraver, mettre longtemps à guérir, bref, littéralement leur (et nous !) casser les pieds !

Bobo

Prenez les ampoules, par exemple. Provoquées par le frottement des chaussures neuves sur la peau toute tendre des pieds de nos petits, elles font terriblement mal. Pour les éviter, protégez leurs pieds avec de fines chaussettes le temps que les chaussures s’assouplissent et que le pied s’habitue à leur contact. N’hésitez pas à utiliser de l’assouplisseur de cuir si elles se montrent définitivement trop résistantes.

Les chaussures qui glissent peuvent aussi causer des ampoules. Choisissez-les bien à leur taille (pour ça, le pédimètre, c’est super pratique). Au besoin, ajustez-les avec des petites semelles pour adultes découpées à leur taille, en cuir, à glisser à l’intérieur de la chaussure.

En cas de frottements à des endroits précis, vous pouvez prévenir l’apparition d’ampoules en protégeant la zone avec un pansement. Petite astuce pour que vos enfants les acceptent sans rechigner : les pansements colorés et tout plein d’imprimés. Nos petits chenapans les adorent !

Pansements

Si le mal est déjà fait, il ne faut pas perdre de temps et soigner l’ampoule le plus vite possible pour ne pas qu’elle s’infecte, surtout si elle est déjà percée. Idem avec les autres petits bobos de type coupures ou écorchures. Lavez simplement la blessure au savon. Pour éviter que votre crapule ne pousse de grands hurlements d’effroi en vous voyant approcher, proposez-lui un petit bain de pied. Une fois immergé dans de l’eau tiède, son pied blessé sera beaucoup plus facile à manipuler.

Une fois la plaie nettoyée, vérifiez qu’il n’y a aucun corps étranger (petit caillou, écharde, terre, herbe…) et désinfectez avec une lotion antiseptique.

Il ne vous reste plus qu’à protéger le vilain bobo avec un joli pansement. Ce qui est très étonnant d’ailleurs, c’est que plus il sera joli, ce pansement, plus vite votre loulou séchera ses larmes… c’est un formidable pouvoir magique que l’on aurait bien tort de sous-estimer, je trouve !

Tags: astuces, chaussures, Kids

Ils ont commenté

  1. Pingback: Sarenza.com le blog – Chaussures enfant : comment bien choisir ses chaussures de cortège

Je commente

*

*

Saisir votre commentaire :