Sarenza.com le blog » JB Martin fête 90 ans de création avec une collection spéciale !

JB Martin fête 90 ans de création avec une collection spéciale !


Emblème de la mode durable, la marque JB Martin fêtera son 90ème anniversaire en 2011. À cette occasion, une collection spéciale sera lancée à l’automne-hiver, composée de rééditions de modèles phares, depuis les années folles jusqu’aux années 80’s. Idéale pour illustrer l’esthétique toujours aussi dynamique et moderne de JB Martin, qui a su traverser les générations avec  talent, cette collection inédite (qui sera accompagnée d’une campagne publicitaire dans la presse comme sur le web) nous invite à un retour en arrière sur les origines et l’histoire de la marque.

Fondée en 1921 par Jean-Baptiste Martin père, dans le grenier d’une maison bretonne, il se lance alors dans la confection artisanale de chaussures pour enfants, avant d’évoluer vers la production de modèles femmes et hommes. La marque devient rapidement l’une des entreprises les plus florissantes de Bretagne, et son succès la pousse à construire une usine dans les années 1935. Grâce à une gestion familiale appliquée et à des outils de production modernes, la griffe conçoit des produits de qualité, représentatifs du savoir faire français.

Aujourd’hui encore, fière d’une fabrication soignée et d’un choix méticuleux de belles matières, JB Martin s’adresse à des consommatrices bien dans leur époque. Détails travaillés, harmonie des couleurs naturelles et vitaminées, silhouettes citadines, raffinées ou casual-chic font de JB Martin une marque au positionnement à la fois sexy et raisonnable, à l’élégance intemporelle. Avant de découvrir leurs rééditions exclusives, qui seront disponibles chez Sarenza dès le mois de juillet, parcourez notre sélection de créations printemps-été 2011, tendance et très actuelles, signées JB Martin !

JB Martin - Alexi

JB Martin - Maly

JB Martin - Akeno

JB Martin - Absolu

Tags: anniversaire marque, chaussures collection automne-hiver, jb martin

Je commente

*

Saisir votre commentaire :