Sarenza.com le blog » Kate Moss vs Charlene : le battle des Cendrillon

Kate Moss vs Charlene : le battle des Cendrillon


Comme chaque été, rebelote, c’est la saison des mariages… Une occasion de plus de chercher chaussure à son pied et de trouver LA paire parfaite pour fouler les marches de la mairie et du dancefloor nuptial.
Mais comme vous le savez, 2011 est une année très particulière, rythmée par des mariages de majesté.

Kate et Wills

Kate et Wills / Crédits photo : www.musicalnews.fr

Ce samedi 2 juillet, le monde devra faire face à un choix cornélien…

Après Kate et William en mai – dont la majorité d’entre nous auront gagné un mug et perdu tout espoir de devenir princesse de Galles – les projecteurs se braqueront sur deux Cendrillon en puissance : Charlene Wittstock, future princesse de Monac’, versus Kate Moss, la reine des catwalks since 90’ que l’on ne présente plus.

Charlene Wittstock et Albert de Monaco

Charlene Wittstock et Albert de Monaco / Crédits photo : www.public.fr

M. & Mme Grimaldi


Kate Moss et Jamie Hince

Kate Moss et Jamie Hince/ Crédits photo : www.public.fr

Mr & Mrs Hince


Les raisons pour lesquelles il ne faut pas rater ce moment HISTORIQUE !

1 – Parce qu’après une longue période Doherty qui nous a créé bien du souci, notre Pussy Kate a fait le (bon) choix de se ranger des voitures pour épouser son Super Jamie, rockeur au grand cœur des Kills… Et que le monde a les yeux rivés sur leur look du D-day, futur « it » en puissance destiné à être copié par les marques de prêt-à-porter de France et de Navarre.

2 – Parce qu’après une très longue période de célibat ponctuée de révélations choc (un fils à Paris, une fille aux Etats- Unis), notre Prince Albert s’est enfin décidé à se plonger dans la vie maritale avec Charlene la sirène, noyant dans la course une ribambelle de prétendantes – dont Sharon Stone et Claudia Schiffer – rien que ça.

3 – Parce que qu’après une cérémonie de mariage au si longue que l’attente de « waity Katie (Middleton) », des tenues de cour très très anglaises et une robe de mariée fortement inspirée de celle de Grace Kelly, on se dit qu’il est temps de rendre à César ce qui est à César : LA GRÂCE À MONACO ET LE SWING À LONDON !

"Il n'y a qu'une seule Kate à Londres"

"Il n'y a qu'une seule Kate à Londres" / Crédits photo : bridefinds.com

Grace de Monaco mariée

Grace Kelly le jour de son mariage à Monaco / Crédits photo : www.zankyou.com

Et forcément, nos deux princesses on décidé de se marier le même jour, rien que pour nous embêter.

Alors le suspense sur les futures tenues des mariées se fait de plus en plus insoutenable ! Dans la presse et sur Twitter, les rumeurs vont bon train :

Version Rocher : Charlene dira « Oui, je le veux » en robe Armani,  qui dans le respect de l’étiquette devrait « mettre en valeur ses magnifiques épaules » (dixit Giorgio).

Pourquoi on l’aime ? Parce qu’elle incarne à la perfection le style “Hitchockien” nouvelle génération. Teint de porcelaine, blondeur naturelle, look structuré et discrétion racée… Elle affiche une personnalité humble, solaire et tonique qui lui donne toute sa modernité. Ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle “la blonde avec un cerveau”… Tout comme sa belle-mère Grace Kelly.

Version Rock : Kate dira « Yes I do » en robe Galliano, qui on l’espère tiendra le choc des trois jours de festivités à base de bière et de concerts.

Pourquoi on l’aime…? Est-ce encore à préciser ? Égérie mode incontestable, elle ne fait jamais rien en demi-ton et a ce “X-Factor” qui lui permet de rester toujours au top au fil des modes et des scandales. Kate, c’est THE référence de la fashion décomplexée à la sauce british… Comme nous l’a bien rappelé l’affiche “There is only one Kate in London” (il n’y a qu’une seule Kate à Londres) en pied-de nez à la Middleton.

Alors comme on aime les princesses chez Sarenza, on leur a préparé une petite sélection chaussures de dernière minute pour le jour J :

Pour Charlene :

Chie Mihara - Borbon - Charlène

Chie Mihara, modèle Borbon

Les Borbon de Chie Mihara, en cuir doré tressé pour la touche princesse tendance… A talon un peu large raisonnablement haut pour le confort de sa majesté. À 238 €.

Charles Jourdan, modèle Pollock1

Charles Jourdan, modèle Pollock1

Les Pollock1 de Jourdan en nude sage pour se confondre avec son teint et allonger (encore plus) ses jambes. Clin d’œil rouge… rapport au tapis et au drapeau de Monaco. Soldés 192,50 € au lieu de 385 €.

Charles Jourdan, modèle Man Ray

Charles Jourdan, modèle Man Ray

Les ManRay de Jourdan, pour leur aspect satin sculptural et leur talon très « bijou royal ». À 321 € au lieu de 535 €.

Pour Kate :

Alexandre Birman, modèle Angel

Alexandre Birman, modèle Angel

Les Angel d’Alexandre Birman, pour l’esprit reptile bronze et les découpes très rock. À 222,50 € au lieu de 245 €.

Stuart Weitzman, modèle Realdeal

Stuart Weitzman, modèle Realdeal

Les Realdeal de Stuart Weitzman. Un esprit 70’s en clin d’œil à la robe boho de son mariage civil, adouci par le nude indispensable de la saison. À 342 €.

Annabel Winship, modèle Expistols

Annabel Winship, modèle Expistols

Les Expistols d’Annabel Winship… Sans commentaires 😉     À 245 € au lieu de 571,50 €.

Maintenant, à vous de choisir si vous préférez dire « Oui » ou « Yes »… Quoi qu’il en soit, nous souhaitons tous nos vœux de bonheur aux futurs mariés !

Tags: cérémonie, Charlene Wittstock, chaussures

Je commente

*

Saisir votre commentaire :