Sarenza.com le blog » Des chaussures pour les fesses

Des chaussures pour les fesses


Scarlett Johansson dans Lost in Translation de Sophia Coppola

L’été est là, la température monte, les jupes se raccourcissent et par extension la météo ne permet plus de planquer son panty gainant sous son jean (à moins d’apprécier l’effet sudation sous 30 degrés). Pour approcher l’objectif taille 1 et silhouette galbée, il n’y a donc pas 36 solutions… Mais bel et bien deux options.

La première, suivre l’un des innombrables régimes miracles de l’été (hypocalorique, dissocié, hyperprotéiné…) et résister coûte que coûte aux Frappuccinos des villes comme aux sorbets de bord de mer, et cela avec le sourire s’il vous plaît car pour la majorité d’entre nous c’est les vacances (et donc pas le moment de faire la tête).

La deuxième, celle qui tout d’un coup nous tente moins parce que c’est fatiguant, et bien c’est bouger. Et derrière le côté laborieux que peut comporter la perspective d’un footing, il y a au fond pas mal d’avantages : améliorer son rythme cardiaque, gagner en endurance, éliminer les toxines et se tonifier pour raffermir tout ça et se sentir mieux.

Jusqu’ici, donc, tout va bien. Mais c’est après que ça se corse. Les bonnes excuses du style “J’avais soif mais j’ai perdu mon robinet donc j’ai dû manger un Magnum pour me rafraîchir”, “l’escalier est cassé, on m’a forcée à prendre l’ascenseur” et autres perles du Bac sortent alors de notre bouche avec autant de spontanéité que les paroles d’Alexandrie, Alexandra.

Diet - Photo www.lesideessontdanslair.com

Alors comment faire docteur quand on n’aime ni la diète ni le sport ? Du calme, toujours pas de miracle à l’horizon (sinon j’appellerais l’AFP), mais un petit coup de pouce à l’effort, ça oui !

Attention, moment de vie.

Noël dernier me vint l’idée saugrenue de me faire offrir une paire de “baskets bien-être”. Et à vrai dire, comme je doutais un peu de leur efficacité et qu’elle ne sont pas données, ça m’arrangeait pas mal.

Premier effet Kiss Cool à l’ouverture dudit cadeau : “Youpi, je possède les pseudo chaussures bien-être et que s’arrachent les New-Yorkaises”. Deuxième effet Kiss Cool : “Ça ne va pas du tout avec mon carrot pant et encore moins avec ma jupe qui tourne“. Visuellement découragée, je les ai donc rangées gentiment pendant quelques semaines.

Mais un matin, un peu culpabilisée par ma plâtrée de pâtes de la veille, j’ai décidé de me jeter à l’eau et de leur donner une chance, négociant avec moi-même de ne les porter que pendant mes allers-retours maison-boulot, mes talons hauts prêts-à-l’emploi dans mon sac à main.

Au début, c’est assez déstabilisant : semelle incurvée, poids pas plume, l’ergonomie de marche diffère pas mal du porté d’escarpins. Mais il paraît que justement, c’est pour cela que ça marche : le corps cherchant son équilibre en permanence mobilise des muscles jusqu’ici inconnus au bataillon et se tonifie là où l’on en a besoin.

Résultat, en l’affaire de 30 minutes de marche par jour et de sessions de ménage pendant deux mois, je n’avais pas perdu de poids mais en tout cas nettement arrangé mon profil. Attention, pas d’Extreme Makeover à l’horizon (je n’ai pas de photos avant/après ambiance télé-achat à vous montrer) mais j’ai ressenti – même si ce n’est peut-être que personnel et donc subjectif – une réelle tonification et un bien-être accru soit pour parler crûment… un fessier plus galbé (et donc un port de tête plus altier, à la Beyonce).

Beyonce - Singles ladies - Clip

Beyonce - Singles ladies - Clip

Alors j’ai plusieurs nouvelles pour vous, une mauvaise et trois bonnes.

Commençons par la mauvaise : avoir ces baskets ne suffit pas… Jusqu’ici, on n’a pas inventé les chaussures qui musclent dans leur boîte. Autre évidence, à partir du moment où on se bouge, peu importe les chaussures, on se tonifie.

Mais finissons avec les bonnes :

Pour une non-sportive (comme moi), marcher avec les “baskets bien-être” un peu tous les jours demeure un super accélérateur de résultats.

Il existe existe plein de modèles dans plusieurs marques différentes. Je ne les ai pas toutes testées en personne mais à chacune d’elles correspond un bénéfice différent.

Skechers Shape-Ups Optimize, pour la marche maison-boulot

Les Reebok Easytone Reewonder, pour le footing

Les Reebok Easytone Reewonder, pour le stretching

Les Body Train Mesh de Puma, pour le footing

Les Body Train Mesh de Puma, pour le footing

Ou les ww850 de New Balance, pour le running...

Enfin, l’astuce mode qui tue : profitez du retour consacré du jean flare et autres pattes d’eph’… Suffisamment large en bas pour les faire passer incognito.

Dans un élan d’optimisme, on attend donc avec impatience le création des gants qui musclent le gras de bras… Mais c’est une autre paire de manches.

Tags: baskets bien-être, bien-être, body train

Ils ont commenté

  1. #1 Irene:

    Un article drôle,informatif,honnête.Merci Emmanuelle. Je fais partie des non-sportives!J’ai monté ma rue avec mes shape-ups optimize, faut préciser que ça grimpe,c’etait beaucoup plus dur qu’avec mes chaussures ordinaires et j’ai senti que je faisais travailler mes muscles.Fatiguée mais contente! A suivre.

  2. #2 "fessesd'acier":

    Bravo et merci pour cet article qui confirme parfaitement ce que je pense de ces chaussures “magiques” (ou presque), avec l’humour en plus !

  3. #3 Emmanuelle:

    Bonjour Irene et “fessesd’acier”, merci pour votre commentaire. Je vois que je ne suis pas la seule “non-sportive” à avoir été bluffée par les chaussures minceur ! Personnellement j’en suis encore à l’étape “marche”, mais si vous voulez franchir celle du footing, n’hésitez pas à me le faire savoir… L’union fait la force ! Bon week-end à vous :)

  4. #4 entretien chaussures:

    Ma femme en a acheté récemment (les Reebok Easytone).
    Selon elle, il est en effet plus dur de marcher, mais ça vaut le coup.
    En l’espace de 2 mois, ses fesses se sont vraiment raffermies.
    Bon, point négatif, il ne faut pas arrêter (c’est comme tout), sinon retour à la case départ…

  5. #5 pandette:

    Hum…Je vais peut-être craquer pour les NB qui me donneront l’impulsion pour le jogging!
    En tout cas, cet article corrobore ce que j’ai déjà vu !

Je commente

*


*

Saisir votre commentaire :