Sarenza.com le blog » Le créateur, le singe, les blogueuses et moi (Kipling x JCDC)

Le créateur, le singe, les blogueuses et moi (Kipling x JCDC)


A rencontres exceptionnelles, billet de blog particulier…

Il y a des avantages évidents à travailler chez Sarenza. Vivre avec une équipe de choc au paradis du sac et de la chaussure  et pouvoir rencontrer des créateurs en fait partie. Alors, je vais vous parler à la première personne d’une journée que je ne suis pas près d’oublier.

Cette année, la marque de sacs culte des baroudeuses chics – j’ai nommé Kipling – s’est associée au créateur Jean-Charles de Castelbajac pour une collection capsule tout simplement signée Kipling x JCDC.

A l’occasion de son lancement vendredi dernier, j’ai eu la chance de faire partie de la poignée de (blogueuses) privilégiées invitées à rencontrer Sire de Castelbajac, prince de l'”autre mode“, celle du cartoon héraldique.

Chez JCDC, les princesses et les super-héros s’adonnent à une free-party de couleurs primaires sur fond de pop-culture classiciste sans jamais faire la révérence à la “tendance du moment”. Et quand cette liberté entre en collision avec la marque au petit singe, ça donne une collection très space, vendue en exclusivité internet chez Sarenza.com.

Mais trêve d’envolées lyriques.

Alors il est comment en vrai, Castelbajac ? Et les blogueuses, elles sont sympa ? Et les sacs, ils sont jolis ?

Tout ce que je peux vous dire, c’est que JCDC – maître du détournement d’objet (canapés de peluches, manteaux de Converse…) – a aimé jouer le jeu de l’interview avec notre escarpin-micro Sarenza (et que la blonde au bout du micro, c’est moi, emma@Sarenza qui vous parle sur Facebook et sur Twitter ) !

Pour le reste, je vous laisse constater par vous-mêmes avec un petit récit en images et un bonus vidéo très “Gare au gorille” made by Charles de Staart !


( “Cette oeuvre a un nom et c’est Kipling X Jcdc – ♥ Blog Lunch ♥ Et son merveilleux auteur est Kipling”  http://staart.fr/index.php?sfileID=1328 )

 

A Paris rue de Vauvilliers, le concept-store JCDC…

…Derrière lequel se cache le showroom et l’atelier de Castelbajac

(maison anciennement habitée par la femme de Molière !)

 … Dans ce showroom, des blogueuses regardant l’étrange disque de la nail-artist

“The Illustrated Nail” aux couleurs de JCDC

... Autour de The Illustrated Nail, Stéphanie du Blog de Big Beauty et…

Oh ! Un Jean Charles de Castelbajac intrigué !

…Qui, ni une ni deux, retwitt immédiatement l’événement !

(Et oui, JCDC tient son Twitter et son Facebook lui-même, comme Lady Gaga…)

Plutôt pas mal le résultat, non ? (j’aime bien l’ongle nuage…)

Petit quartet de photos entre Stéphanie du Blog de Big Beauty, Caroline de Caroline Daily,

Valentine de Hello it’s Valentine, et moi

… Et petite haie d’honneur pour les escarpins à talons Kross de Mellow Yellow par JCDC

Ici sur Stéphanie, et plébiscités par vous sur Sarenza.com !

Valentine craque sur une robe JCDC imprimée Blanche Neige !

Une fois dedans, on perd quinze ans… Et on fait pleuvoir les flashs !

Et pour réfuter les préjugés sur “les gens de la moooode”,

petite photo sur notre dessert bien mérité (miam !)

Avant d’aller faire un tour aux Archives de JCDC, sorte de bibliothèque géante aux allures de caverne d’Ali Baba Fashion répertoriant toutes les créations de Castelbajac depuis le fondement de sa maison…

Moment inoubliable pour les fashionistas de notre état !

Ici, Tiany de Belmodo TV photographie le manteau de nounours…

Ainsi que des pièces portées par Madonna, Yelle, Katy Perry…

Pour finir sur une touche de créativité avec Castelbajac, l’artiste

Et Castelbajac, le littéraire…

Qui pose ici avec un exemplaire du Livre de la Jungle de Rudyard Kipling, offert par Sarenza

et dont il a accepté de nous lire un petit passage…

Preuve qu’on peut aimer Disney ET la littérature, comme le pop-art ET les vanités du XVIIème !

Pour conclure, mini sélection de mes sacs préférés…

Le Zushi Candy Say, pour son bout de ciel bleu

… Ou noeud pop !

Le Nadyal Black S Leather, pour le classicisme (JCDC m’a confié qu’il était son préféré !)Et le Kahawai Skelet, pour la vanité street

Envie de voir la collection dans sa totalité ? C’est par !

 

STARRING (entre autres) :

Caroline de Caroline Daily
Stéphanie du Blog de Big Beauty
Valentine de Hello it’s Valentine
Marie de BeSnob
Andy de Stylescrapbook
Tiany de Belmodo TV
Nardjisse de Mots de Mode

Alex de Alexloves…

Le singe spatial de Kipling

… Et Monsieur Jean Charles de Castelbajac

Tags: Castelbajac, collection capsule, exclusivité

Je commente

*

Saisir votre commentaire :