Sarenza.com le blog » Revue de tendances à la Fahion Week Parisienne

Revue de tendances à la Fahion Week Parisienne


Défilé Felipe Oliveira Baptista. Crédit: Catalina Sour Vasquez

Défilé Felipe Oliveira Baptista. Crédit photo : Catalina Sour Vasquez

Une fois n’est pas coutume, la mode et la météo s’étaient entendues pour le coup d’envoi de cette Fashion Week parisienne printemps-été 2012.  C’est donc sous un soleil estival qu’ont débuté les défilés de la capitale française. Quelles seront les tendances à suivre l’été prochain ? Sarenza a enquêté sur le terrain.

 

Les imprimés :

Véritable roi du podium, l’imprimé vient chahuter les collections des créateurs : ethnique, graphique, pictural, à rayures, animalier ou salade de fruits… Il va falloir apprendre à apprivoiser ce feu d’artifice couture qui viendra illuminer vos penderies à la belle saison. Les plus pointues oseront le mix flashy de motifs, les néophytes s’y risqueront par touche.

Le pastel :

La saison prochaine, le color-block poursuit sa percée mode, mais édulcore l’explosion flashy en passant en mode pastel. De l’abricot, du lilas, du vert tendre et du rose bébé viendront égayer vos placards avec douceur.

Défilé Luis Buchino. DR

Défilé Luis Buchino. DR

Le sporty chic :

C’est l’autre grande tendance de l’été prochain. Les couturiers s’inspirent de l’univers sportif pour agrémenter les silhouettes des catwalks : capuches, jersey, résilles et baskets trendy à talons compensés s’invitent sur vos tenues de ville et robe du soir.

Capes à capuches et lignes graphiques ont rythmé les défilé Felipe Oliveira Baptista. Crédit Catalina Sour Vasquez.

Capes à capuches et lignes graphiques ont rythmé les défilé Felipe Oliveira Baptista. Crédit Catalina Sour Vasquez.

Les années 20 :

Taille descendue, motifs Arts Déco, robes Charleston, chapeau-cloche… La mode ressuscite la silhouette de la garçonne et les toilettes de Gatsby Le Magnifique, comme chez Ralph Lauren.

Les années 50 :

Façon jolie madame ou rockabillly, l’American Way of Life des années Mad Men n’a pas fini d’inspiré les créateurs !

Défilé Rochas. DR

Défilé Rochas. DR

Le jeu de découpes et de transparences :

Laissant apparaître une épaule, une partie du dos ou le haut du ventre, robes et tops s’ajourent pour un effet graphique sexy : la peau c’est couture !

Les silhouettes gothiques du créateur Harry Halim. DR

Le noir et blanc :

l’indétrônable duo de mode se décline en graphique chic. Les créateurs s’amusent à redessiner la silhouette, jouent la géométrie.

Noir et blanc graphique chez la petite marque qui monte Dévastée. DR

Noir et blanc graphique chez la petite marque qui monte Dévastée. DR

 

Il faudra encore compter sur les derbies compensés l'élé prochain! Kosty Mellow Yellow, disponibles sur Sarenza.

Il faudra encore compter sur les derbies compensés l'élé prochain! Kosty Mellow Yellow, disponibles sur Sarenza.

Focus chaussures :

Cette saison encore, le style boyish a de beaux jours devant lui, puisque brogues, creepers et autres godillots ont à nouveau défilé sur les podiums. Si les catwalks font encore la part belle aux chaussures compensées, celles-ci sont supplantées cette saison par le talon qui s’affine et s’allège, pour une ligne plus épurée cédant au vêtement le devant de la scène. Mesdames, exhumez de vos placards stilettos et sandales à lanières, l’été s’annonce sous le signe de l’ultra féminité.

La mode revient aussi à plus d'épure comme ce modèle Mariele signé Cosmoparis disponible sur Sarenza.

La mode revient aussi à plus d'épure comme ce modèle Mariele signé Cosmoparis disponible sur Sarenza.

Pour plus de photos de la Fashion Week, n’hésitez pas à consulter le site de la talentueuse photographe Catalina Sour Vasquez qui nous a gentiment autorisé à publier ses photos.

Tags: chaussures, défilés, Devastee

Je commente

*

Saisir votre commentaire :