Sarenza.com le blog » “Lettre au Père Noël” #10

En ce moment...

******* NOËL – 9 ! *******

Notre Grand Concours de la lettre au Père Noël Sarenza continue !

Aujourd’hui c’est Yoann de l’équipe Service Client

(et qui tient le rôle du chargé de clientèle qui dit “OK” dans notre “Bref. J’ai trouvé chaussure à mon pied.”)

qui vous propose de gagner LA paire de chaussures du jour !

Voici donc notre crooner de Yoann

…Et ça, les chaussures rêvées :

… Les Union Chukka de Jeffrey West Muse !

Pourquoi YOANN VEUT ces chaussures ?

”  Parce qu’un style de dandy british, même autour d’un modeste filet au fish, vous assure toujours un superbe finish ! Merci d’avance Papa Noël et “OK”, je te les prêterai 😉 “


***** Si comme Yoann vous craquez sur ces chaussures, saisissez votre chance de les gagner ! ******

Vous avez 1 journée seulement (c’est à dire jusqu’au samedi 17 décembre à 18 h) pour écrire votre lettre au Père Noël Sarenza (commençant par “Père Noël Sarenza”) en commentaire de cet article !


La meilleure lettre* gagnera les chaussures Union Chukka de Jeffrey West Muse ** ,

et le gagnant sera révélé dans le prochain article (soit le lundi 19 décembre) !

Bonne chance à tous !

******* Emma et le Père Noël Sarenza *******

(*originalité, sincérité, humour, peps !)

(** ou un bon d’achat du même montant en cas de rupture de stock)

********************************** Félicitations ! **********************************

*** Bref. C’est #5 bref, sabine qui remporte les Baby Beauty d’Irregular Choice

mises en jeu le jeudi 15 décembre et sera contacté/e par mail à partir du lundi 19 décembre ***

Conditions du concours consultables ici

Tags: Bref, chaussures, chaussures à lacets

Ils ont commenté

  1. #1 Krystele:

    Cher Papa-Noël,

    Ne sois pas ridicule, tu sais très bien que tu es trop vieux pour porter ces chaussures.

    Sois un peu raisonnable et donne-moi l’occasion de les offrir à mon amoureux, résolument plus jeune, dandy et classe que toi 🙂

  2. #2 marjo1573:

    Père Noël Sarenza
    ce jour j’aimerais que avec ce vent d’hiver qui souffle tu laisse tombé de ton traîneau quelques paires de chaussures , voir bottes avec la pluie et de jolie sac bien sur, pour toute ma petite famille
    merci
    en espérant que petitipapanoel passera me voir donc

  3. #3 Nilow:

    Père Noël Sarenza,
    Je ne joue pas pour mon mais pour mon boyfriend,
    Il surkiffe ces petits souliers que tu nous présentes aujourd’hui,
    Et il serait super super fier de les avoir aux pieds,
    Je leur réserve donc d’ors et déjà la plus belle place sous mon sapin,
    où il trouvera pleins de petits amis pour lui tenir chaud juste qu’au petit matin de Noël 🙂

    Bonne soirée

  4. #4 yapuka:

    Père noël Sarenza
    “Union Chukka” ça fait un peu “Oignon Cheddar” et ça va bien avec filet ofish. Et comme je peux jamais aller chez “bip bip MD” avec mon sain chéri, si tu me les offrais c’est un peu comme si jeme baladais avec un big mac ou un cheese oignon.
    et ça pour Noël, ça me changerais du poisson légumes à l’eau.

    Merci merci merci par avance Mac Sarenza.

  5. #5 padnom:

    Petit papa Noel Sarenza. Je t’aime. Tu es le plus gentil de tous les petits papa Noel du monde ! Personne n’aurait pu faire preuve d’une telle générosité depuis bientôt trois semaines, surtout pas Zalando (bouh) ! Aujourd’hui est un grand jour pour moi, en effet, c’est le jour de mon anniversaire… Pendant toute mon enfance, mes parents ont pris la triste habitude de regrouper mon anniversaire avec Noel, ce qui fait que je n’ai vraiment jamais eu d’anniversaire pour moi… triste sort… Mais aujourd’hui petit papa Noel j’ai envie que les choses changent ! Aujourd’hui j’aimerais recevoir quelque chose de spécial, un cadeau de ta part. A la rentrée je passe un entretien important et j’aimerais porter des Union Chukka de Jeffrey West Muse pour mettre toutes les chances de mon côté. Aujourd’hui sera le premier jour du reste de ma vie, et j’aimerais que tu en fasses partie. A très bientôt …

  6. #6 La Tiote Constance:

    S oit gentil aujourd’hui, père noël

    A chaque lettre que j’ai déjà écrite

    R éponse négative, tu m’as donné

    E ssaye aujourd’hui de

    N e pas être trop dur

    Z avec moi, car j’ai été une gentille petite fille

    A bientôt mon petit papa noyel

    PS : tu l’as vu ze suis une t’ite fille, le cadeau n’est pas pour moi, il est pour mon tout doux petit papa ….

    Quoi de plus merveilleux que ces petits yeux bleus heureux
    Lorsque sa petite petiote, prendra dans ta hotte
    Ces jolies souliers, pour souhaiter
    A son papounet adoré
    de bonnes fêtes de fin d’année ?

    <3 Merci mon gros bonhomme rouge

  7. #7 Julio:

    Père Noel Sarenza, Querido Santa,

    Le petit Mexicain que je suis a été bien surpris en arrivant pour la première fois à Paris…Père Noèl Sarenza, dis moi pourquoi les français sont ils si classes? J’ai vraiment eu le sentiment d’être un gros (mais alors un très gros) looseur! L’impression que tout le monde me prenait pour un Mariachi ( et pourtant je n’avais ni sombrero, ni poncho, je te le jures!). Cela fait maintenant bientôt un an que je vis parmis vous, et je deviens chaque jour, un peu plus présentable! Cela dit, il me reste encore beaucoup à apprendre de la mode. Aujourd’hui, je viens vers toi pour que tu m’aides à devenir un vrai sex symbol et à surprendre ma femme ( française bien sur!). Offre moi ces Union Chukka et je te promets que je les porterai si fièrement que même les frenchies me jalouseront, y los mexicanos me considèreront comme le dandy français par excellence! J’en ai assez de ressembler à tes petits lutins, je veux être tendance! En signe de reconaissance, je te laisserai un petit shooter de tequila con sal y lemon sous le sapin, pour te redonner des forces pour terminer ta tournée…Ayudame querido Santa! te lo suplico! Besos y abrazos! Julio

  8. #8 Laure:

    Cher père Noël Sarenza,
    je suis bien étonnée de voir que personne ne t’as encore écris alors que ce sera bientôt trop tard.

    Si je suis la seule à t’écrire alors j’ai beaucoup plus de chance de les gagner pour mon bel italien, donc je n’ai pas besoin de te cirer les bottes.

    Alors à bientôt père noël

Je commente

*

Saisir votre commentaire :