Sarenza.com le blog » 2012 / mauvaises résolutions shoes !

2012 / mauvaises résolutions shoes !


Parce que mes chaussures, c’est moi. Parce que je suis trop vieille pour changer. Parce qu’au fond, je dois être réac. Parce que je ne suis pas sage et que j’ai quand même eu mes cadeaux à Noël, l’année prochaine, je ferai tout, tout pareil… en pire ! En 2012, en fait, ma bonne résolution, c’est d’arrêter de culpabiliser !

1. Je continuerai  de traquer les bonnes affaires sans relâche pour pouvoir frimer avec mes souliers griffés.

2.  Je ne m’empêcherai pas non plus de craquer pour des chaussures-à-nœud-tout-plastique-qui-font-mal-aux-pieds, parce que, derrière leur vitrine, elles avaient l’air de petits bonbons… de loin.

3.  En période de soldes, j’attiserai le feu de ma carte bleue en collectionnant des paires que je ne mettrai qu’une fois. Le truc, c’est qu’en cherchant bien sur la toile, entre affaires à faire et ventes privées, la période faste, c’est toute l’année!

4.  J’oublierai encore de glisser des ballerines dans mon sac pour rentrer de club. Marcher pieds nus sur le macadam au petit matin, c’est tellement plus 2012 !

5.  J’arrêterai d’essayer de me mettre au plat, de toutes façons, ça ferait trop mal à ma voûte plantaire programmée pour les talons de 12. Ça tombe bien, on est en 2012, et même les baskets se sont mises aux compensées !

6.  Je me ferai encore avoir par mes promenades du dimanche dans les brocantes et mon indéfectible esprit de contradiction qui me fera flancher pour une paire de petites boots boyish parce qu’un jour, je vais m’y mettre… au plat.

7.  J’achèterai encore des chaussures trop petites  en claironnant que siiii, le daim, ça s’étire, ‘suffit de les porter une semaine avec une paire de chaussettes de ski chez soi  Ça fait mal, c’est moche, mais ça marche. Parfois.

8.  Je persisterai à prouver que je suis une vraie Mac Gyver de la cordonnerie en réparant moi-même mes talons décollés. Tiens… de la Patafix, ça doit marcher, non ?

9.  Je garderai la mauvaise habitude de laisser s’écailler mon vernis sur mes ongles de pied, jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus que sur mon gros orteil… en même temps, il n’y a toujours que celui-là qui dépasse de mes peep-toes.

10.  J’envahirai tous les placards de ma collection montée sur talons. Mon cher et tendre me fera encore les gros yeux. Je lui ferai ma petite moue. Il haussera les épaules et me dira « ça va, ça va ». Parce que mon amoureux, il est encore plus épatant que mes chaussures !

Tags: 2012, baskets, boots

Je commente

*

Saisir votre commentaire :