Sarenza.com le blog » Dressing Perché / Morgane Walther

Dressing Perché / Morgane Walther


Un dressing. Des chaussures. Une fille qui en a sous le talon.

La comédienne Morgane Walther

Pour sa première édition, Sarenza pose ses escarpins dans les appartements germanopratins de la jeune comédienne Morgane Walther. Parquets lustrés, moulures et antiquités… c’est dans les salons de sa grand-mère maternelle que la jolie rousse nous accueille, «- L’appartement de la famille, en fait, dans lequel je vis depuis 3 ans» précise-t-elle, « mais c’est suffisamment grand pour que je garde toute mon autonomie ! ». On confirme, on a même fini par s’y perdre…Plus Hello Kitty que Louis Philippe, Morgane nous accueille dans sa chambre de jeune fille, un joyeux bric-à-brac coquet et réfléchi, mêlant avec un certain sens du décalage univers rose bonbon, icônes punk (une Nina Hagen en 45 T)  et  chien de faïence.

A la rentrée, on retrouve Morgane en Poil de Carotte (à qui elle doit sa crinière rousse) sur les planches du Lucernaire le 28 novembre prochain, à la télé dans une série à venir sur France 3, dans un court-métrage réalisé par Adrien Jolivet et dans un clip (qu’elle a co-écrit) pour le dj berlino-parisien Vadim Svoboda. Un peu partout, en somme.

1.    A plat ou perchée?

Perchée ! Je n’ai que deux paires de chaussures plates, et encore, je triche, puisqu’il y a une paire de Creepers dans le lot. Je ne peux pas me passer de talons – même pour aller chercher le pain, diraient mes copines-. Comme je suis plutôt petite, ils m’allongent et campent ma silhouette.

2.    Raconte-nous ta relation aux chaussures ?

Crédits photo: Anabelle Assedo

J’adore les accessoires, ce sont eux qui font la tenue. Et j’aime les chaussures, peut-être encore plus que les sacs car elles permettent d’avantage d’excentricité. Je les considère comme de véritables objets précieux qui laissent leur empreinte sur une silhouette. Des nœuds, des couleurs vives, des paillettes… il faut que ça claque à l’œil pour éviter de se fondre dans l’uniforme !

3.   Ta définition de la chaussure parfaite, celle qui te donne de l’hyperventilation ?

En attendant les Miu Miu, on a déjà les paillettes!

Les boots à talons entièrement pailletées Miu Miu! Leur touche « poupée-sexy» comme échappées du Magicien d’Oz colle à mon univers fantaisiste, pop et baby-doll. Je n’aime pas les vêtements stricts, je préfère m’amuser !

4.  Ta paire fétiche ?

Un jeu de lanières color-block qui électrise les collants opaque.

Mes sandales Zara color-block qui font beaucoup d’effet sur un collant opaque ! Il m’arrive souvent de me faire arrêter dans la rue lorsque je les porte.

5. Tu l’organises comment, ton dressing ?

"Je dois avouer que je ne laisse pas beaucoup de place à mon copain..."

Ça ressemble plutôt à une grande friperie organisée! J’ai le luxe de disposer de plusieurs placards dans chacun desquels je range un type de vêtement spécifique : les robes d’un côté, les vestes de l’autre etc…quant aux chaussures, je les case un peu partout en réservant une place pour le casual et l’autre pour le soir. Je suis obligée de reconnaître que je ne laisse pas beaucoup de place aux affaires de mon copain dans mes dressings, mais je crois que ça l’amuse de me voir collectionner cette garde-robe un peu folle. Après tout, il savait à quoi s’en tenir !

6.    La paire qui laisse ton jules perplexe ?

Mocassins tradis et gros talons blancs: trop d'infos mode sur une seule chaussure pour séduire la gent masculine.

Mes mocassins à talons blanc ! Il y a trop d’infos à analyser sur une seule paire et il ne maîtrise pas les codes fashion pour comprendre leur aura trendy !

7.    La paire que tu n’as jamais portée ?

Mes cuissardes… Je les adore, elles font très B.B : mon icône absolue. Je sortais de l’expo Brigitte Bardot quand je suis tombée sur cette paire en soldes. Je’ n’ai pas résisté à ce signe du destin. J’ai dû les porter une fois avec une robe trapèze, mais là où moi je vois du Swinging London, mon copain comprend Catwoman…

8.    Dans ton dressing, on trouve… ?

Plus Hello Kitty que Louis Philippe, bienvenue dans l'univers pop et régressif de Morgane.

Du vintage avant tout, ou alors du neuf qui fait rétro ! Je suis une inconditionnelle des brocantes. Très peu de pantalons, je me préfère en jupe ou en robe. Beaucoup d’inspiration sixties tendance baby-doll. Côté chaussures, je collectionne les babies multi-brides, les nœuds, les compensées en liège ou des bottes cavalières. Et quand je me risque à sortir en slim, je saute dans mes Creepers !

9.    T’arrêtes/ tu tentes  les talons le jour où… ?

je suis enceinte… et encore, j’attendrai le 8ème mois !

Crédits photo: Anabelle Assedo.

 

 

 

 

 

 



Je commente

*

Saisir votre commentaire :