Sarenza.com le blog » Fashion Week Inside / Barbara Bui

Fashion Week Inside / Barbara Bui


Un défilé de la Fashion Week Parisienne à la minute et par le menu, comme si vous y étiez (comme Laura Smet et Mylène Jampanoï…)

jampanoi

Sur le front row, Laura Smet et Mylène Jampanoï très copines

Le grand tralala de la Fashion Week, ça ressemble à quoi?

Après tout, aujourd’hui, avec la magie d’internet, on peut suivre un défilé en instantané ET en robe de chambre depuis la lucarne de son ordinateur. Du coup, on s’est demandé ce qu’il pouvait bien se passer en coulisses, pour faire de ce grand raout biannuel, un événement aussi prisé de la hype en stilettos.

Parce que les préludes de ce ballet bien nippé commencent dans la file d’attente, au beau milieu de la cohue bigarrée, on s’est empressé d’aller tâter le terrain. Jeudi soir c’était au tout de la très rock, Babara Bui consacrée meilleure créatrice 2013 lors de la cérémonie des Globes de Cristal,

Cellulaire en main et bottes vernies aux chevilles, votre humble reporter est partie enquêter sur l’envers du catwalk…

 

15h58

Mieux qu’un GPS! Pour trouver le chemin du défilé, suivre les fourrures!

fourrure

16h01

Arrivée devant les portes de l’hôtel Westin: les streetstylers armés de leur appareil attendent, prêts à mitrailler. Toujours aussi à l’aise devant l’objectif, je redoute la tête d’aubergine… n’est pas Cara Delevigne qui veut!

16h03

Premier barrage franchi. Le tohubohu griffé, c’est à l’intérieur. La fashionista est venue nombreuse.

16h10

Ça se bise, ça se congratule, ça se complimente: 4 “salut ça va?’, 6 “darling”, 3 “totally”, un “j’adooooooore!”. Tout va bien, nous sommes au bon endroit!

16h12

Je vois arriver la it-girl aux bras tatoués Annina Roescheisen. Sauf qu’on ne voit pas ses bras tatoués parce qu’elle porte une magnifique veste en renard par-dessus.

16h13

Elle vient attendre à côté de moi, elle encore plus jolie qu’en vrai. C’est agaçant.

16h19

Le stress de l’autre côté, dans le backstage se mesure au sourire figé de l’attachée de presse qui tente de faire patienter tant bien que mal la foule impatiente.

16h22

Une mannequin s’échappe des coulisses malgré la désapprobation de l’attachée de presse, en lâchant un “gotta pee!” désinvolte.

16h31

Bousculade générale. Une manche en vison tente de m’emporter l’épaule. Je souffle. Annina me sourit.

16h32

En plus d’être belle, Annina est sympa. C’est encore plus agaçant.

16h33

Ouf ! On rentre enfin dans les salons. C’est beau, il y a de lustres et des dorures.

16h35

Je trouve ma place, je m’assois… et j’attends. Encore.

16h40

A côté de moi, il y a une fille qui porte la tendance carreaux de cet été façon « sixties revue par les nineties ». Je ne peux pas m’empêcher de chanter Groove Is in The Heart” de Deelight.

damier

16h42

Ah, chut, ça commence.

16h48

Guitares psychés pour la BO. Les silhouettes androgyne seventies donnent le ton: c’est noir, c’est rock, c’est chic.

boots

16h50

Je veux déjà les boots à talon biseauté qui frappent les lambris du catwalk.

16h52

J’aime aussi le pantalon trompette taille basse, coupé au-dessus de la cheville surtout porté avec une chemise en soie.

noir

16h53

J’imagine ce même pantalon trompette taille basse coupé au-dessus de la cheville… sur moi. Je suis moins certaine de l’effet.

16h56

Je revois le mannequin échappé des backstage. Je me demande si finalement, elle a fait pipi.

16h59

Pas le temps pour le final, c’est tout de suite Barbara Bui qui vient saluer… en sneakers!

17h04

Je sors et je traverse la place Vendôme. C’est comme un podium géant dehors, je ne vois que des mannequins accompagnés par de gros messieurs à lunettes noires.

 

C’est pas le tout, moi, j’ai un article sur le feu!

 

 

Tags: Barbara Bui, boots, Fashion Week

Je commente

*


*

Saisir votre commentaire :