Sarenza.com le blog » Sportives # 1 : Un jogging over stylé aux Buttes Chaumont

Sportives # 1 : Un jogging over stylé aux Buttes Chaumont


running

Toutes les runneuses le savent, difficile de faire rimer mode et sport. Chez Sarenza on y croit, « courir lookée » est notre nouveau mantra ! Mais alors c’est quoi la bonne panoplie pour enchainer les kilomètres ?

Deux écoles s’opposent, les pro-leggings, et les pro-shorts. Le premier plus féminin (à choisir foncé de préférence pour affiner la silhouette) se marie avec tous les modèles. Pour les accros au short, pièce plus masculine, on opte pour un modèle girly comme les Nike Free Run jaune citron, idéales pour courir comme pour sortir. Il vous suffit de remplacer votre short par une jupe en cuir ou un jean slim et le tour est joué !

Running Nike Free Run

Running Nike Free Run

D’ailleurs pourquoi ne pas courir en jupette ? Oui, vous avez le droit de ressembler à Sharapova quand vous faites votre footing. Une jupe patineuse en coton peut très bien faire l’affaire (mais avec un cycliste noir en dessous pour éviter que tout le monde connaisse la couleur de votre culotte).

Cycliste Asos Collection sur Asos.fr

Maintenant que vous êtes équipée, il est temps de se bouger ! A Paris le lieu idéal pour courir est le parc des Buttes Chaumont. Déjà parce que tous les garçons branchés y vont. Deuxièmement parce que c’est l’endroit rêvé pour se défouler sans être embêtée : pas de voitures, donc moins de pollution, et surtout de l’espace (24 hectares tout de même !) Le parc ouvre le matin à 7h, et ferme en hiver à 20h, 22h en été.

Allez GO les girls, le tout c’est de se trouver des petits plaisir pour après, histoire de s’auto-féliciter d’avoir trouvé le courage (au plus profond de soi) d’aller courir !

Après l’effort donc le réconfort, et ça tombe bien, le quartier compte de nombreux bons spots :

Un après-midi au Rosa Bonheur... On aime !

Un après-midi au Rosa Bonheur… On aime !

Pour récupérer et s’hydrater : le Rosa Bonheur. C’est un grand classique, et quand cette guinguette n’est pas prise d’assaut par une armée de fêtards (l’été en fin d’après-midi), c’est l’endroit parfait pour chiller, voire même danser avec une super sélection de dj’s, dès 21h.

Du jeudi au dimanche, de midi à minuit. https://www.facebook.com/rosabonheurparis

Villa des Boërs, Paris 19e – Crédit : Et si on se promenait à Paris

Pour se balader : le quartier de Mouzaïa (construit en 1901). C’est un secret bien gardé, pour y aller, longez le parc côté Botzaris, puis tournez à gauche en direction du Près Saint Gervais et laissez vous charmer par ces petites ruelles pavées et les 250 maisons colorées qui jalonnent la rue de Mouzaïa. Ce quartier fleuri abritait les ouvriers qui œuvraient dans la carrière de gypse voisine aujourd’hui fermée. Comptez une heure pour être sure de ne rien louper.

 

Le 104 - 5 rue Curial, Paris 19e

Le 104 – 5 rue Curial, Paris 19e

Pour se cultiver : on termine par une petite visite au 104, lieu de création artistique qui fait office de musée, de carrefour de rencontres et de salle de concert, véritable vivier d’artistes contemporains. On en profite pour faire un tour au mondial du tatouage (les 22, 23 et 24 mars) ou jeter un œil à l’exposition « Tribute to Bashung » (les 29 et 30 mars).

Bon ben finalement, c’est pas si désagréable que ça de sortir le nez de son lit le samedi matin pour aller courir ! On chausse ses belles chaussures de running et on se réserve des petits plaisirs pour après l’effort.

Anita pour les Perchées

PS : Anita c’est une toute nouvelle rédactrice Perchées que vous retrouverez très vite dans un nouvelle rubrique.

Crédits photos :

Asos

http://b.vimeocdn.com/ts/235/169/235169537_640.jpg

Et si on se promenait à Paris

Bâle en français

Tags: chaussures runni, Nike, Sport

Je commente

*


*

Saisir votre commentaire :