Sarenza.com le blog » Notre TOP 3 Le Routard

Notre TOP 3 Le Routard


Intemporels, indémodables et follement pratiques, est-il encore bien nécessaire de vous présenter les modèles qui rythment notre hiver ?

Parce que oui, nos trois paires d’aujourd’hui sont bien nos shoes-à-tout-faire du moment : elles fonctionnent avec presque tous les looks, du look preppy du boulot au style plus casual du week-end, et surtout, on ne s’en lasse pas. Jamais.

Et pour les trouver, la Sarenza Style Team est allée piocher du côté de chez Le Routard, la marque française conçue en 1973, devenue une référence incontournable chez toutes les globe-trotteuses en herbe en recherche de confort et de qualité. Il y en a en effet pour tous les goûts : des chaussures en cuir pour les aventurières, des bottines de pluie ultra trendy ou encore des bottines fourrées pour petons frigorifiés. Vite, découvrez sans tarder notre TOP 3 de la saison signé Le Routard !

En n°3 : les bottines R.D. 37 Tiwen. Entièrement fourrées de l’intérieur, ces boots aussi cosy que jolies s’associeront à l’essentiel de votre dressing : slim, robe en coton, short en cuir…

151029_Femme_Leroutard_235029_Grandformat

 

N°2 : les bottines de pluie RD.54.Troko. Parce que le bordeaux de l’hiver 2015 est un grand cru côté style, on craque pour ces petites bottines Chelsea en caoutchouc qui nous feraient presque aimer la pluie…

IMG_0365

N°1 : les bottines fourrées RD.56.Niben. A porter au coin de la cheminée ou in the city, ces boots fourrées ultra cocoon seront le moment douceur dont vous aurez besoin cette saison.

IMG_0369

Tags: chaussures, Le Routard, mode

Ils ont commenté

  1. #1 Cécile:

    Franchement les bottes de pluie, faut oser franchir le cap à part pour sortir dans le jardin…
    Et la 3e paire, on dirait des U** non ?!

  2. #2 Les Perchées:

    Hello Cécile,

    Détrompez-vous les bottes de pluie sont très cool à porter hors du jardin :).

    Et non, il s’agit bien d’une paire de boots fourrées signée le Routard pour la 3ème !

Je commente

*

*

Saisir votre commentaire :